Terroirs Et Grands Vins De France

Edition du 29/06/2021
 

Champagne Turgy

Famille

Michel TURGY


Toujours à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Une famille de vignerons champenois au Mesnil-sur-Oger depuis 1881, commune classée 100% Grand Cru Blanc de blancs. Un vignoble de 6 ha de vignes. La Maison est née en 1881. Emile Turgy épousant Eugénie Doiselet, déjà propriétaire d’un petit vignoble, fonda l’exploitation, et ce fut son fils Maurice qui reprit la succession et créa la marque Turgy dans les années 1920, en y assurant lui-même la vinification. En 1955, Michel Turgy, pris la relève de son père en développant sa marque pendant 40 années. C’est aujourd’hui Jean-Michel Turgy, qui perpétue, depuis plus de 20 ans, la tradition et l’expansion de cette Maison, fort de l’expérience transmise par ses prédécesseurs.

   

Champagne Turgy

Jean-Michel Turgy
17-18, rue de l'Orme
51190 Le Mesnil-sur-Oger
Téléphone : 03 26 57 53 43

Email : infos@champagne-turgy.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

BOURDAIRE-GALLOIS


Passe dans la catégorie des Premiers Grands Vins Classés, ce qui vient récompenser son talent, son dynamisme et une série de cuvées (avec des prix qui devraient faire rougir certaines “grandes” maisons) où le Pinot meunier est particulièremment bien mis en valeur, avec cette touche iodée et ses nuances d’arômes si spécifiques. C’est la juste récompense des efforts accomplis. Et puis, David Bourdaire est chaleureux, nous l’avons connu à ses débuts, soutenu immédiatement en sachant que son enthousiasme convaincrait les plus réticents. “L’exploitation est essentiellement constituée de Pinot meunier (85%) de 40 ans d’âge moyen. Nous disposons de l’équivalent de 1/3 de notre production en vins de réserve, nécessaires à l’élaboration d’un Champagne constant d’année en année. Dixième génération de vignerons mais seulement la troisième à produire des vins de Champagne. C’est Robert Massonnot, mon grand-père, qui élabora lui-même ses premiers Champagne en 1951 suite à la création de la coopérative de Pouillon avec deux autres vignerons de la commune. Mes parents qui ont commencé leur activité en 1973 sur de petites surfaces (mon père a été salarié ailleurs jusqu’en 1988), ont réellement commencé leur activité viticole à temps complet dans les années 1980, en parallèle de mes grands-parents. Suite à un BTA puis BTS Viticulture-œnologie au lycée Viticole de la Champagne à Avize, je m’installe à mon tour grâce à la reprise de vignes en location sur la commune de Villers-Franqueux et au départ à la retraite de mes grands-parents qui me cèdent quelques baux lors du transfert de leurs exploitation à mes parents. Récoltant-Manipulant et Vigneron Indépendant dès la vendange 2002. L’utilisation de produits phyto-pharmaceutiques est ultra-modérée et raisonnée (pratique du sous-dosage et uniquement si nécessaire) grâce à l’utilisation de matériel pneumatique réduisant considérablement l’utilisation de produits et la consommation d’eau par hectare. Cette démarche se prolonge jusqu’à la vinification où l’utilisation de CO2 permet de réduire considérablement l’utilisation de sulfites (SO2) pour la protection de l’oxydation.” Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox “Les vendanges chez nous ont débuté fin Août, nous précise David Bourdaire-Gallois. Tous les facteurs bénéfiques étaient réunis apportant une grande fraicheur aux vins et beaucoup de fruité. Un potentiel excellent joint à une quantité nettement satisfaisante. Nous préparons un nouveau Champagne avec la vendange 2018 qui est en train de vieillir en cave et sortira dans 3 ans. Depuis 2020, nous sommes certifiés Bio et lançons dès cette année la conversion en Biodynamie. Voici nos Champagnes mis en vente, ce sont tous des Champagnes dans la gamme Extra Brut, non dosé : Millésime 2008, Rosé (100% Meunier, base 2018), Blanc de Blancs (base 2016), Prestige 2014, Réserve 2015 et Extra Brut 2017.” Voilà une nouvelle belle réussite avec ce grand Champagne Millésime 2008, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, au nez complexe (abricot, noix fraîche, brioche), de bouche distinguée avec des nuances crémeuses et persistantes, où l’on retrouve des nuances de citron et une saveur saline au palais. Superbe Blanc de blancs brut, dont une partie est vinifiée en fûts, c’est un Champagne finement iodé, tout en saveurs, tout en bouche (connotations de petits fruits macérés, d’épices...), au nez subtil, de bouche dense, d’une jolie persistance. Le brut rosé, est un vin savoureux,  qui vous fera découvrir toute une palette aromatique de fruits frais rouges, il vous séduira par sa puissance et sa gourmandise. Très beau Prestige 2014, de mousse fine et persistante, il dégage vivacité et ampleur, avec un bouquet aux nuances de fleurs, d’amande et de citronnelle, une cuvée très séduisante, très persistante, tout en élégance. On poursuit avec le brut Réserve 2015, raffiné et équilibré à la fois, et s’accorde parfaitement, par exemple, sur des papillottes de truite aux champignons des bois ou des noix de Saint-Jacques en carpaccio à l'huile de truffe noire. Toujours sur la finesse, l’Extra brut est l’un des plus séduisants dégustés, tout en charme, dense et très fin à la fois, tout en subtilité avec des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, allie élégance et persistance, tout en raffinement, d’une grande finesse d’arômes au nez comme en bouche.

David Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :03 26 03 02 42
Email : bourdaire-gallois@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne.bourdaire-gallois
Site personnel : www.bourdaire-gallois.fr

BRIXON-COQUILLARD


Né en 1900 dans une famille de vignerons, Georges Coquillard a 20 ans lorsqu'il décide de se constituer un vignoble en greffant lui-même ses plants afin de produire ses propres vins. Pour lui, le mariage des années folles et le pétillement divin du Champagne était une évidence alors... C'est dix ans plus tard, en 1932, qu'il vendait ses premières bouteilles... À la fin des années 1960, sa fille Hélène et son gendre Gabriel allaient lui succéder et donner un nouvel élan à l'aventure. Alain, son petit-fils, les rejoint à partir des années 1980, perpétuant alors le savoir-faire acquis. “Quelle magnifique année 2020, s'exclame Alain Brixon, la nature nous a gâtés. Les vendanges ont été précoces : débutées et terminées en Août, avec des raisins sains, seuls les Chardonnay ont été un peu triés. Les vins ont une belle expression, sont gourmands et se distinguent par leur fraicheur, une bonne maturité et un bel équilibre. Les Pinots noirs sont encore un peu fermés, les Meuniers sont souples et fruités. Nous préparons une nouvelle Cuvée Blanc de noirs (80% Pinot noir et 20% Meunier) qui est en cours de vieillissement depuis 2 ans et sortira, vraisemblablement, en 2022. Nos ventes actuellement : Champagne Cuvée Brut, Brut Rosé, Brut Réserve, Extra Brut, Blanc de Blancs Premier Cru, assemblé cette année, et Brut Prestige vendange 2015. Notre but : poursuivre avec ardeur et enthousiasme notre travail habituel.” On se fait régulièrement plaisir avec le Champagne cuvée brut, il a une mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, d’une belle longueur en bouche. Toujours très agréable brut rosé, une cuvée ample, à la mousse intense et fruitée dominée par la famboise et la mûre. Tout en élégance également, le brut Réserve, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, d’une jolie robe dorée, au fruité délicat, aux senteurs de noisette et de narcisse. Goûtez l’Extra brut, qui développe un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, un Champagne de mousse légère, de bouche franche, vive, charmeuse. Superbe Blanc de blancs Premier Cru, alliant subtilité et complexité, intense au nez, où dominent les fleurs et les fruits jaunes frais, il développe une bouche très élégante, marquée par son Chardonnay, d’une belle finale fine, parfait sur des quenelles de volaille ou une daurade au vin blanc, notamment. Et pour finir le brut Prestige, équilibré, parfumé, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique.

Alain Brixon
40, rue Victor Hugo
51500 Ludes
Téléphone :03 26 61 11 89
Email : alainbrixon@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-brixon-coquillard.fr

Château BRAN de COMPOSTELLE


Superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa Bio 2016, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes 25 ans en moyenne, Merlot et Cabernet-Sauvignon sur sol argilo-calcaire), au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs et l’humus, c’est un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de garde. Le Bordeaux Supérieur 2019 Bio est tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, épices), mêlant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, comme ce Bordeaux rouge Bio 2019, de robe grenat, tout en arômes, aux jolis tanins souples, au nez de pruneau, tout en bouche avec des nuances de pruneau. Superbe Bordeaux rosé Bio Mademoiselle Adèle B. de Compostelle 2020, toujours fruité, aux notes de framboise, persistant, séduisant. Voir le Château Pont Les Moines, dans les Côtes.

Éric Barrat - Vignobles Gagné et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

CHAMPAGNE BOURDAIRE-GALLOIS


Exploitation familiale de 5.36 ha, dont 4,60 ha de vigne à dominante de Pinot meunier. C’est Robert Massonnot, le grand-père de David Bourdaire, qui commença l’activité agri-viticole grâce à quelques terrains familiaux. En 1951, il fonde avec trois autres vignerons la coopérative de Pouillon et commercialise ses premières bouteilles en 1956. A cette époque, la coopérative n’est qu’un lieu de collecte et de pressurage, qui vend la récolte des adhérents sous forme de moûts aux négociants champenois. Ils ne sont que 2 à faire leur Champagne, eux-mêmes dans les locaux de la coopérative avec leur propre matériel. Ce vigneron vous propose ce remarquable Champagne Millésime 2007, toujours très typé terroir, d’une très belle couleur, associant charme et charpente, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, une cuvée non dosée, dense et bien persistante, très fraîche et vivace au palais. Tout en nuances, son brut rosé, non dosé également, est très floral, subtilement épicé, séduisant par sa finesse d’arômes, que l’on peut déboucher sur des tartelettes aux fruits de mer ou un crabe à l'Antillaise. Excellent Blanc de blancs brut, dont une partie est vinifiée en fûts, il fleure le musc, la pomme reinette et l’aubépine, très séduisant au nez comme en bouche, avec des notes de noisette en finale, parfait, par exemple, sur des huitres ou un saumon cru mariné. Beau Prestige non dosé, 40% Pinot meunier, 40% Chardonnay, 20% Pinot noir, issu de sols riches limoneux, qui développe de délicieux arômes beurrés, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d’agrumes frais, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, tout en saveurs. Son Tradition,100% Pinot meunier, est une belle réussite, une cuvée fraîche, de mousse élégante, tout en finale, un Champagne très salin qui fait saliver. Goûtez le brut Réserve (très jolie bouteille sérigraphiée), suave, tout en subtilité, avec des connotations de fleurs et de pain grillé et cette pointe de fraîcheur au palais.


28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :+33 (0)3 26 03 02 42
Email : bourdaire-gallois@orange.fr
Site : champagne.bourdaire-gallois


> Nos dégustations de la semaine

Château CROQUE MICHOTTE


Au sommet. Le vin est racé et distingué, très représentatif de ce que doit être un vrai grand vin de Saint-Émilion, et collectionne les récompenses, à un prix très doux ! On est loin des vins ?bodybuildés?, sans âme ni terroir...
?Pour la vendange 2019, le rendement est en hausse, nous explique Pierre Carle, nous avons ramassé une très bonne qualité de raisins et n?avons pas rencontré de problème particulier, au contraire, notre vignoble cultivé en Bio a très bien réagi à la chaleur.
Nous avons en effet une meilleure rétention d?eau dans nos sols sablonneux avec des argiles ferrugineuses, il y a une bonne restitution de l?eau et nos vignes n?ont donc pas souffert de la sécheresse.
Nous récoltons manuellement en cagettes, faisons du tri optique, foulage à l?encuvage suivi de vinification sans sulfite. Nous ensemençons la vendange pour éviter que les mauvaises bactéries ou mauvaises levures ne se développent d?une manière incontrôlable. Les vins sont plus purs, c?est un véritable gain organoleptique. Nous élevons nos vins deux ans en barriques neuves à 60% et le reste d?un vin.
Le 2017 a reçu un très bon accueil de la part de nos importateurs, dès les Primeurs, le 3/4 de la récolte étaient déjà vendus ! Malheureusement en petite quantité à cause du gel. C?est un vin succulent d?une belle concentration peut-être un peu moins que le 2016 qui a reçu la médaille d?Or au Challenge International du Vin. Ce 2017 a obtenu le prix spécial du jury pour le meilleur vin Bio du monde, c?est une grande satisfaction pour nous.
Le 2018 est un vin très concentré, nous avons un terroir très privilégié, côté Pomerol, nous avons des voisins prestigieux tels que Gazin, l?Evangile et Petrus, et côté Saint-Emilion, La Dominique, Cheval Blanc, Corbin Michotte?
Nos sols sont enrichis du limon de la rivière l?Isle, des sables anciens, des graves sur lesquels s?épanouissent à merveille le Merlot. Cela donne des vins concentrés mais féminins, très élégants, des vins très agréables à déguster dans leur jeunesse, même si nous avons des bouteilles de plus de 70 ans qui se goûtent particulièrement bien.
Les 2018 ont un nez très aromatique où s?entremêlent des notes de fleurs, de fruits, jus de raisin frais, en bouche, les tannins même encore jeunes, tapissent de manière veloutée le palais, belle finale longue et persistante. Nous faisons 25 hl/ha de rendement et attendons la parfaite maturité, c?est aussi pourquoi, nos vins sont si aromatiques.
Nous avons un programme de replantation en cours, nos plus vieilles vignes ont été plantées en 1922 et sont toujours en bon état.
Nous avons rapporté plusieurs semi-remorques de fumure organique, il nous faut un sol vivant avec beaucoup de vers de terre. Nous ne voulons pas doper la vigne, les vins ne seraient pas intéressants et le terroir se fatiguerait trop vite.
Programme en cours : nous relevons nos hauteurs de palissage depuis plus de 10 ans en mettant des piquets plus élevés afin d?augmenter de 40 cm.
Nous avons ainsi une meilleure surface foliaire, nous souhaitons avoir plus de feuilles pour le même nombre de grappes, nous obtenons ainsi plus de tannins et plus de couleur, plus de parfum, plus de sucre, donc plus de degrés. C?est surtout la lumière qui est indispensable : plus on a de feuilles, plus on a de synthèse chlorophyllienne, plus on va capter les photons du soleil. Si on cultive bien la vigne, le jour de la vendange tout est joué !
Si les raisins sont bons, le vin sera bon, avec la chimie on ne pourra jamais compenser la matière première, le terroir? plus l?année est lumineuse et mieux le raisin se porte.?



Une référence, ce Saint-Émilion GC 2018 est velouté en bouche, fruité avec de la complexité, de la puissance et une grande finesse. Un millésime très surprenant et très séduisant à la fois avec ces notes de fruits noirs et d?épices. Toujours vraiment superbe, ce Saint-Émilion GC 2017, corsé, aux tanins mûrs, au nez dominé par des nuances de cerise noire et de cuir, alliant rondeur et structure, avec une touche légèrement épicée, un vin qui demande à être attendu quelque temps mais qui s?apprécie déjà. Toujours exceptionnel, le 2016, généreux, plein de charme, de couleur soutenue, au nez complexe de cassis, de prune et d?épices, associant rondeur et structure, un vin gras, tout en bouche, d?une belle persistance, avec ces nuances de fruits compotés au palais, de garde, naturellement. Formidable 2015, récompensé déjà par pas moins de cinq médailles lors de Concours (bravo !) : 1 Grand Or, 2 en Or et 2 en Argent, un vin intense et chaleureux, charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre en finale, un vin qui révèle des tanins puissants et très fins à la fois. 
Le 2014, commence à se goûter vraiment remarquablement bien, au nez complexe où prédominent la groseille et les sous-bois, mêlant structure et charnu, développe au palais des notes de fruits rouges cuits, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux, tout en bouche, très savoureux déjà, même s?il a un réel potentiel d?évolution. Le 2012, de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, parfait avec un carré d'agneau rôti ou des noix de veau, sauce au romarin.
Le 2011, tout en finesse, se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois. Le 2010, est superbe, de base tannique importante et très équilibrée, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d?épices et de sous-bois, un vin ample, d?un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière. Le 2009, n?a rien à lui envier, très typé, aux tanins très soyeux mais fermes également, au nez complexe (fraise des bois, cuir), d?une belle intensité en finale, un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant en bouche, certainement l?une des plus belles réussites de l?appellation dans ce millésime.
Quant à ce 2008, lui aussi parfait actuellement, de couleur soutenue, il est d?une belle charpente, structuré, aux connotations de réglisse, de sous-bois et de cerise macérée, de bouche savoureuse, un grand vin marqué par ce millésime.Excellent 2007, suave et chaleureux, aux connotations de truffe et de griotte mûre, tout en finale.
Le 2004, est vraiment exceptionnel aujourd?hui, un vrai vin de velours, au nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, de bouche élégante, aux tanins savoureux, très typé, très fin au nez, alliant structure et ampleur, d?une belle persistance au palais. Gage d?un vrai grand vin, le 2001 est également formidable actuellement, racé, parfumé (prune, champignons, violette), un vrai régal !
Et les vins de Croque Michotte savent vieillir : nous avons été stupéfaits par la tenue de ce millésime 1947 (vous lisez bien), toujours cette fraîcheur aromatique, au nez complexe de fruits rouges (cassis, cerise), des notes épicées, fumées et florales (violette). Équilibre, élégance, velouté, s?imposent avec une belle finale persistante. C?est rare et beau ! Même propriétaire que le Château Le Chabrier (voir région Sud-Ouest).

Pierre et Lucile Carle

Domaine Guy BOCARD


Vignerons de Père en Fils, le Domaine Guy Bocard situé en plein cœur de Meursault, est aujourd?hui propriétaire de 5.8 ha sur l?appellation. ?Nous avons entamé la certification et la conversion Bio de nos parcelles cette année. Nous vous recevons au domaine sur rendez vous pour déguster nos vins.?
Pour Julie Simard, gérante du Domaine, ?Actuellement, nous commercialisons notre millésime 2015 (et antérieur), nous aimons proposer des vins prêts à déguster à nos clients, principalement restaurateurs. Nous proposons nos Aligoté et Chardonnay issus des terroirs de Meursault, mais également Meursault Vieilles Vignes, Les Narvaux, Le Limozin et Grands Charrons pour nos appellations villages, ainsi que nos Meursault Charmes et Genevrières en Premiers Crus.
Le millésime 2019 est très qualitatif, pour des vins fruités et charmeurs, un millésime prometteur, dommage que la quantité ait été moins au rendez-vous ??

Voilà un très beau Meursault Charmes Premier Cru 2015, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, un vin suave, au bouquet complexe où s?entremêlent des notes de noix, d?abricot frais et de bruyère, c?est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, de belle garde. Excellent 2013, d?un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l?aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, très séduisant. Le 2012 se goûte parfaitement aujourd?hui, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, typé. 
Le 2011, où s?associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d?une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d?abricot frais, il est très plaisant par sa persistance d?arômes au palais.
Le Meursault Les Narvaux 2015, sol argilo-calcaire, exposition sud, il associe structure et distinction, avec ces senteurs de fumé bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale.
Le Meursault Limozin 2015, typé, aux connotations de miel, un vin gras et subtil, riche au nez comme en bouche, dense. 
Goûtez le Meursault Vieilles Vignes 2015, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante, un vin tout en nuances et persistance. Et enfin très agréable Chardonnay 2015, à ouvrir à toutes occasions.

Gérante : Julie Simard
4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Tél. : 03 80 21 26 06
Email : commercial@domaineguybocard.com
Achetez ce vin au prix direct propriété


FERME DE LA SAPINIERE


Je suis un amateur de vrais cidres, qui n'ont rien à voir avec la production de bas de gamme que vous trouverez en grandes surfaces. Ici, prise de mousse naturelle en bouteilles, récolte à maturité, pur jus de pomme sans sucres ajoutés...
En voici la preuve avec ce Cidre cuvée traditionnelle brut, pommage : Bedan, Binet Rouge, Douce Coët, Juliana, tête de Brebis, Gagnevin, Clos Renaux... avec cette fraîcheur d'arômes et sa longueur en bouche, qui va s'adapter particulièrement bien à un camembert de Normandie (un vrai, là encore !). La cuvée Louise Gautier (hommage à la grand-mère), pommage : Bedan, Binet Rouge, Marin Onfroy, un Cidre demi-sec tout en finesse, au comme en bouche, très équilibrée, à déboucher pour lui-même ou sur Les desserts. La cuvée Rivage du Bessin est une réussite. Pommage : Feuillard, Gagnevin, Marin Onfroy. Alcool acquis 5% vol, un Cidre puissant, un demi-sec certes, mais très frais, très franc, de mousse crémeuse, qui développe au palais une suavité acidulée persistante.
Excellent Pommeau de Normandie, qui naît d'un assemblage du jus de pommes et du Calvados. L'Alcool bloquant la fermentation du jus de pommes, il conserve tout le sucre naturel du fruit. Pendant 14 mois minimum de vieillissement en foudre, de chêne, l'assemblage s'oxyde lentement. Parfait à l'apéritif ou avec un melon.
Le Calvados Hors d'Âge AOC est l'un des meilleurs que j'ai dégusté, "un spiritueux à la typicité unique, précise-ton, grâce aux verges (hautes tiges) du Domaine situées à moins d'un kilomètre de la mer. Après distillation du cidre par un alambic à colonne, l'eau de vie obtenue est vieillie en fût de chêne." C'est vrai, et cette subtilité d'arômes s'associe parfaitement à la bouche puissante et chaude, très persistante. Pas la moindre hésitation.

Michel et Philippe Legallois
Scea Cidricole de la Sapinière
14710 Saint-Laurent-sur-Mer
Tél. : 02 31 22 40 51
Fax : 02 31 21 48 43
Email : fermedelasapiniere@wanadoo.fr
www.producteur-cidre.com
   



> Les précédentes éditions

Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019

 



Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château de VIMONT


Philippe LECLERC


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Étienne OUDART


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château PLINCE


P. LANCELOT-ROYER


CHARPENTIER


Château VALENTIN


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine Émile CHEYSSON


Château La HAIE


Domaines AIME ARNOUX


Château TRONQUOY-LALANDE


Domaine La CHRÉTIENNE


Château REDORTIER


Château FONTBONNE


Château PIGANEAU


Domaine de MAGALANNE


Domaine CHARBONNIER


Château NOZIÈRES


Domaine CRÊT des GARANCHES


Domaine Guy BOCARD


Domaine PICHARD


BORIE MANOUX


R. BOUTILLEZ MARCHAND


Château La CANORGUE


Domaine de la CHAISE



DOMAINE ALARY


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU PONT LES MOINES


CHARLES SCHLERET


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales