Terroirs Et Grands Vins De France

Edition du 26/06/2018
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

LEJEUNE-DIRVANG


Viticulteurs de génération en génération depuis le XVIIe siècle, aujourd'hui, Guillaume Lejeune a repris l’exploitation champenoise suite à la retraite de son père Jean, viticulteur depuis 1977, avec son frère Victor qui s’occupe dorénavant de la production bourguignonne. La gamme de Champagne s'articule ainsi autour de son terroir. L'assemblage d'introduction met en avant les caractéristiques du vignoble et notamment le Clos des Fourches de Tauxières-Mutry (Premier Cru) qui représente à lui seul plus d'un tiers du domaine. Le rosé, issu de la parcelle Les Hauts Barceaux à Louvois (Grand Cru), est pensé d'abord depuis la vigne jusqu'à sa mise en bouteille comme un vrai vin, en opposition au rosé d'assemblage beaucoup plus répandu dans la région. Les vendanges 2017, nous indique Guillaume Lejeune, ont été difficiles à cause de l'état sanitaire des raisins, cependant les vins bénéficient d'une grande fraîcheur. Ce sera une année de vigneron, tout dépendra de son travail pour mettre en valeur ce millésime. Nous proposons à la vente en 2018 notre gamme habituelle : les Champagnes Robert Lejeune Pinot Noir, Noir et Blanc 2011, ainsi que le Chardonnay 2012. Il est finaliste des Jeunes Talents du Champagne 2017, dans la catégorie “Assemblage” pour sa cuvée Les Seilles d’Or Premier Cru. Il est donc aujourd’hui membre de la famille des Jeunes Talents du Champagne depuis le 27 octobre 2017. Son Champagne Millésime 2012, avec des dominantes d’amande et de lis, intense, distingué, tout en persistance aromatique, rond et dense en bouche, très bien équilibré, associe saveur et distinction. Beau Champagne Robert Lejeune Noir et Blanc 2010 brut Premier Cru, 75% Pinot noir et 25% Chardonnay, une cuvée bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine la pomme et le miel, une réussite, tout en charme, de mousse fine et bien tenace. Tout en nuances d’arômes, son rosé de Macération brut Grand Cru, de belle robe, au nez de petits fruits cuits, suave, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve la framboise, se marie avec des nems au poulet ou un foie gras poêlé. Le Robert Lejeune Pinot noir 2010 Extra brut Premier Cru exhale des arômes discrètement minéraux, frais et plein d’élégance, tout en légèreté d’arômes, un vin minéral et ample. Le Champagne Robert Lejeune Chardonnay brut Premier Cru 2011, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, bien séduisant. Le brut Premier Cru Les Seilles d’Or, marqué par sa prédominance de Pinot noir 75%, le reste en Chardonnay, tout en arômes (fruits secs, poire, coing), de bouche élégante, mêle charpente et rondeur.

Guillaume Lejeune
2, rue de Germaine - Tauxière Mutry
51150 Val de Livre
Téléphone :03 26 57 04 11 et 06 42 06 67 85
Email : lejeune-dirvang@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnelejeunedirvang.com

Château HENNEBELLE


Une propriété familiale de 11 ha de vignes, et des viticulteurs de père en fils depuis cinq générations, qui ont apporté leur savoir-faire et donné à leurs vins une qualité croissante au fil du temps. Son Haut-Médoc 2015 est de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), tout en charme, de bouche riche et harmonieuse, où l’on retrouve ces nuances fruitées et épicées, avec des tanins mûrs et pleins, classique. Le 2014 est de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, chaleureux, très persistant en bouche. Joli 2013, de robe grenat, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf farci aux pruneaux.  Le 2012 est excellent, bien typé, charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des senteurs de mûre et de musc. Le 2011, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et le fumé. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde comme le 2009, au parfum de griotte et de sous-bois, d’une belle couleur profonde, de bouche puissante, très typé, un vin charnu.

Pierre Bonastre
21, route de Pauillac
33460 Lamarque
Téléphone :05 56 58 94 07
Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-hennebelle.com

PÉHU-GUIARDEL


La passion et le savoir-faire se transmettent depuis 5 générations dans la famille. Vignoble de 5 ha. Clientèle particulière. Geoffrey Péhu, après ses études à Beaune, est venu travailler sur l’exploitation familiale. Il a reprit la gérance en 2007 et fait partie de ces viticulteurs champenois passionnés qui travaillent leurs vignes dans la plus grande tradition champenoise, tout en respectant la nature et l'environnement. Il élabore ses vins de la vendange jusqu'à la mise en bouteille avec beaucoup de passion. Ce Champagne brut Premier Cru cuvée Émotion, 100% Pinot noir, issu de nos vignes de Verzenay (100% Grand Cru), souple et fruité, avec des notes florales persistantes, aux senteurs de pain grillé et d’abricot, de bouche riche, d’une jolie finesse, charpenté, est remarquable, très harmonieux au palais. Le Blanc de blancs, 100% Chardonnay, est une très jolie cuvée à la mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (fruits frais, narcisse, noisette...), équilibrée, harmonieuse, un Champagne qui s’associe très bien, par exemple, avec des quenelles de brochet ou des huîtres en gelée et mousse de persil. Le Champagne brut, 80% de Pinot noir et 20% de Chardonnay, mêle richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche. Quant à ce brut rosé, issu de 80% Pinot noir (dont 15% vinifiés en rouge) et 20% Chardonnay, de bouche savoureuse, tout en arômes, aux notes d’abricot et de fraise, c’est un joli Champagne de mousse abondante.

Geoffrey Péhu
14, rue du Chemin de Ronde
10340 Les Riceys
Téléphone :03 25 29 39 25
Email : champagne@pehu-guiardel-et-fils.com
Site personnel : www.pehu-guiardel-et-fils.com

CHATEAU SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS


Situé au cœur du Languedoc à quelques kilomètres de la Mer Méditerranée et sur les premières pentes des Cévennes, le Château Saint Martin des Champs, fut bâti au XVIIe siècle à proximité d'un Hermitage du VIIe siècle, où faisaient halte les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle. Les magnifiques bâtiments s'intègrent depuis leur origine dans le vignoble. Témoins de l'histoire, les immenses écuries et les cuves à vins construites en pierre de taille, datent de 1752 et sont toujours en services dans les chais. Les propriétaires, Pierre et Michel Birot, sont vignerons de père en fils depuis 1675. Ils cultivent de façon raisonnée et avec amour, leur vignoble de 98 ha, implantés sur des sols argilo-calcaires idéalement exposés plein sud. Ils élèvent avec passion et rigueur ces grands vins, satisfaisant ainsi l'amour qu'ils portent à leur métier. On se fait plaisir avec ces Saint-Chinian « esprit de Famille » : tout d’abord avec la cuvée Mathieu (prénom du fils de Pierre), issue d’une sélection à la souche agrémentée d’une vinification intégrale en barrique demi-muid, vraiment LA cuvée du Château un voyage extraordinaire. Mais aussi la cuvée Camille rosé 2015 (prénom de la fille de Pierre), toujours dans le peloton de tête des meilleurs vins rosés de la région, un vin plein en bouche, frais, bien équilibré, avec des arômes de groseille et d’épices, d’une belle persistance. Remarquable sélection parcellaire, Saint-Chinian Rouge Les Terrasses de Fontenille 2012 (dominante Syrah), tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins présents et mûrs à la fois, un vin intense qui mêle puissance et ampleur, où dominent les fruits cuits en finale. Le Saint-Chinian Sélection Rouge 2013, bien expressif de son terroir schisteux, est intense au nez comme en bouche, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, très bien équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le Saint-Chinian Rouge Vieilles Vignes 2013 est un nectar de fruits rouges, surmonté d’un léger élevage sur des barriques de chênes, un vin ample et gourmand. Coup de cœur pour le duo « l’Hermitage » rouge & blanc, élevé uniquement en fûts de chêne durant 12 mois pour le rouge et sur des fûts de chêne et d’acacias pour le blanc. Un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d'une finale persistante. Le 2013 rouge, de couleur grenat, est d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, alliant distinction et richesse, très représentatif de ce grand millésime. Le blanc 2014 issue d’un assemblage de Chardonnay & de Viognier est surprenant par sa fraîcheur et son élégance, un blanc travaillé avec un bel élevage comme on les aime en Languedoc. Coup de cœur également pour la nouvelle cuvée du domaine qui voit le jour sur ce nouveau millésime 2015. Il s’agit de la cuvée CRI des Hirondelles, issue d’un assemblage de Colombard et d’Ugni-Blanc peut commun en Languedoc. C’est un vin blanc doux très lumineux avec des reflets or. Au nez on est transporté par cette complexité de fruit exotique, en bouche on garde des notes fraiches très agréable surmontées par cette gourmandise qu’ont voulu dégager Pierre & Michel, très jolie vin blanc qui plaira à coup sûr à la gent féminine. Profitez-en pour prendre le temps de faire la visite gratuite des chais avec dégustation, balade pédestre, circuit VTT, expositions de peinture... et de profiter de leurs gîtes, remarquablement situés.

Pierre & Michel Birot
Route de Puimisson
34490 Murviel-Lès-Béziers
Téléphone :04 67 32 92 58
Télécopie :04 67 37 84 49
Email : domaine@saintmartindeschamps.com
Site : saintmartindeschamps
Site personnel : www.saintmartindeschamps.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de CANOS


Le Corbières rouge 2010, de robe rouge profond, au nez de fruits mûrs et d'épices, est réussi, toute en bouche, avec des tanins mûrs. Son Clos Canos rouge 2009 est de couleur grenat soutenu, corsé et classique, riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche, ample, de bonne charpente, avec ce charnu caractéristique, de garde. Joli Corbières rosé, de bouche ample, florale, est de jolie teinte, tout en fruité, avec une finale élégante. Le Sauvignon 2009, terrasses argilo-calcaires, du quaternaire, pressurage pneumatique basse pression, bâtonnage pendant 3 mois, est très bien vinifié, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche. Prix sages. On n'hésite donc pas.

Pierre Galinier

11200 Luc-sur-Orbieu
Tél. : 04 68 27 00 06
Fax : 04 68 27 61 08
Email : chateau-canos@wanadoo.fr


Château VIEUX TOURON


Liliane Gagnard, œnologue de l?université de Bordeaux, s?installe sur la propriété familiale en 1982. Elle exploite 10 ha de vignes plantées sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte, et se passionne pour la vinification.
Pour l?histoire, précise-t-elle, ?c?est en 1852, qu?en dot pour son mariage, l?aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. Sa superficie à l?époque n?était pas entièrement plantée de vignes. Les plantations nouvelles eurent lieu avec ma grand-mère Amélie. Puis après le partage entre les enfants, chacun agrandit son bien, créant son exploitation. Mon père marié à la fille de la maison, dès 1952 commercialisa en bouteilles. Après avoir obtenu mon diplôme d?œnologue de l?université de Bordeaux en 1969, j?ai à mon tour, travaillé sur l?exploitation familiale. En 1982, je trouvais à créer autour du Vieux Touron mon exploitation.?
Son Monbazillac 2011, élevé en barriques, est très équilibré, typé, avec ces saveurs de coing et de pain brioché, suave comme il se doit, solide et gras, tout en bouche, de garde. Le 2010, superbe, allie finesse et suavité, au nez complexe, très parfumé (pêche, rose, brioche), très onctueux, de garde. On le voit bien en débouchant son 1990, un beau vin gras et fin, est tout en persistance aromatique (rose, pain grillé), intense au nez comme en bouche, avec ces notes de fumé spécifiques.
Le Bergerac rouge 2011 (50% Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), associe cou- leur et structure, avec des notes caractéristiques de cerise et d?humus, aux tanins mûrs et denses. Séduisant Bergerac rosé, régulièrement réussi comme le Bergerac blanc sec (Sémillon, Muscadelle et Sauvignon), de robe jaune citron, qui dégage des connotations d?agrumes et de noisette. Chambres d?hôtes sur place.

Liliane Gagnard
Vieux Touron
24240 Monbazillac
Tél. : 05 53 58 21 16
Email : liliane.gagnard@sfr.fr
www.vieuxtouron.com


Domaine de JACOURETTE


La famille est dans les métiers du vin depuis quatre générations. 
Elle élève ce Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rosé 2015, développant des arômes de fruits et une touche épicée, ample et parfumé en bouche, harmonieux et très séduisant. Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rouge 2011, de couleur intense aux reflets noirs, aux arômes de fruits rouges et d?épices, développe des tanins bien enrobés, un vin riche et généreux. 
Goûtez le joli Muscat doux Les Ailes d?un Ange 2015, de jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits cuits.

Hélène Dragon et Frédéric Arnaud

83910 Pourrières
Tél. : 04 94 78 54 60
Email : helene.dragon@jacourette.com
www.jacourette.com



> Les précédentes éditions

Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016

 



Domaine Anthony CHARVET


Château HAUT-MARBUZET


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Château La GRACE FONRAZADE


Château TOULOUZE


Château La CLOTTE-FONTANE


BARON-FUENTÉ


Domaine de la POULETTE


Domaine de ROSIERS


Château ORISSE du CASSE


Robert AMPEAU et Fils


P. LANCELOT-ROYER


Domaine SERGUIER


Château MIRE-L'ÉTANG


Château FONTESTEAU


Château BEYNAT


Domaine LUQUET depuis 1878


Jean-Michel PELLETIER


Château PONTAC-MONPLAISIR


Michel TURGY


Jean-Bernard BOURGEOIS


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Domaine de la CHAISE


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine CHARBONNIER


Domaine Émile CHEYSSON


Château PIGANEAU


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine Pierre GELIN


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


GATINOIS


Domaine du MAS ROUS


Vignobles GONFRIER


Étienne OUDART


Domaine MAESTRACCI



SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU BECHEREAU


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHATEAU MONT REDON


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales