Terroirs Et Grands Vins De France

Edition du 10/08/2021
 

Chablis Guy Robin

Rare

Domaine Guy ROBIN


Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin. "Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2018 : haut perché, poudreux, éclatant de fraîcheur. Coquillé, huîtres, l’archétype du grand Chablis. Boisé fondu noble. Bouche fraîche et revigorante. Tout y est. Grand vin. Valmur 2018 : marneux, silex ,pierre à fusil au débouchage mais le fond solaire des 2018 domine au départ. Demande à être aéré pour s’exprimer. Il retrouve de la fraîcheur saline après aération. La bouche est onctueuse et facile avec de très beaux amers en finale. Puissant. Les Clos 2019 : assez discret au débouchage, il s’ouvre après aération. Fin, pur sur la confiture de rose et de poire. Bouche délicate et subtile faisant bloc. Impression d’unité avec un fond toujours maritime salin. Finale épicée avec un touche boisée vanillée moka. Hyper salivant. Vaudésir 2019 : le plus accessible des grands crus avec un nez très fruité pulpeux sur la poire williams accompagné d’un boisé un peu plus marqué. Notes douces et sucrés de crumble aux fruits. Bouche facile et gourmande. Croquant. Blanchot 2019 : frais et varié sur de la fraîcheur maritime, d’embruns, accompagnés de notes marneuses de sous-bois puis révèle une touche anisé caractéristique des Blanchot. Bouche tout aussi fraîche poudreuse et salivante avec des arômes menthe chocolat rappelant “l’After Eight”. Varié et complexe.. Bougros 2019 : sur la réserve mais ciselé́, le nez est dominé, par l’abricot confit comme souvent sur ce cru. Bouche onctueuse et solaire. Fond poudreux. Boisé présent qui lui convient bien. Les Premiers Crus Vaillons 2019 : tout en délicatesse et pureté, racé, éclatant. Tout y est : floral, fruité́, épicé ; difficile de choisir et de décrire. Bouche éclatante, croquante dans le même esprit que le nez. Eclatant, sautillant. Vaillons 2016 : robe dorée verte. Sensation immédiate de concentré de fruits mûrs, pêches de vigne compotées, prune, litchis et florale sur des notes de rose. Vin très gourmand tout en délicatesse. La bouche est tout aussi fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée que le nez. Finit sur la rhubarbe et l’abricot. Montmains 2017 : nez mêlé de tabac blond virginie et une touche fleur des champs et de beau foin frais. Fond citronné, bergamote. Bouche dynamique qui monte haut, aussi large que long. Envahissant. Beau boisé fin et discret. Montée de Tonnerre 2019 : notes marneuses, d’argile bleue et de pierre aà fusil. Il évolue ensuite vers l’épice, avec des notes résinées genièvre. Une petite touche mentholée complète. Il rest plus massif et carré que le Montmains et le Vaillons, il est aussi plus salin maritime. Les Chablis Chablis Cuvée Marie-Ange 2019 : l’approche est solaire. Les notes de fruits secs , de noisettes d’amandes dominent. Boisé léger bien intégré́. Bouche généreuse et puissante avec un fond salin qui ravive l’ensemble. Chablis 2019 : d’abord fruité pêche poire williams, le nez évolue ensuite vers des notes plus florales fraîches de roses. La bouche est homogène, salivante. Finale litchi rose.

   

Chablis Guy Robin

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63

Email : contact@domaineguyrobin.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Claude et Christophe BLEGER


Des vignerons de père en fils et filles depuis 1630. Un domaine de 9 ha répartis sur 4 villages et une trentaine de parcelles différentes. Depuis 2007, la société Ecocert contrôle le domaine et certifie le côté Bio. Goûtez le Riesling Cœur de Cru 2017, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes minérales. Il y a aussi le Gewurztraminer L’Inoubliable 2015, au nez d’amande et de coing, un vin vif et ample, intense, charmeur avec des notes de fruits secs, très légèrement poivré comme il le faut, et ce joli Crémant d’Alsace Cœur de Cru 2016, 50% Pinot Auxerrois, 45% Pinot blanc et 5% Pinot gris, au nez subtil et persistant à dominante de pain grillé, de jolie mousse, d’une longue finale florale. Très beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2016, au nez intense où dominent les fruits, la rose et le pain d’épices, de bouche complexe et veloutée, légèrement miellée. Joli Sylvaner Cœur de Cru 2017 au nez intense, c’est un vin tout en délicatesse, de bouche très subtile avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme. Le Pinot Noir l’Inoubliable 2017 est de robe intense, aux senteurs de cassis et de prune, de très bonne structure, un vin bien typé, quand ce Pinot Gris Cœur de Cru 2017 est très agréable, franc, fleuri et persistant, avec des notes de lis, de poire et de noisette, un vin qui allie fraîcheur et souplesse en bouche.


23, Grand'Rue
67600 Orschwiller
Téléphone :03 88 92 32 56
Télécopie :03 88 82 59 95
Email : contact@bleger.fr
Site personnel : www.bleger.fr

Domaine de LAVAUR


Au sommet. Un savoir-faire familial depuis 1890. Quatrième génération, la famille Delpech produit sur 15 ha de l’ AOP Cahors et du Malbec rosé. Son Label “Vigneron Indépendant” affirme son savoir-faire et son appartenance à une famille de professionnels responsables et respectueux de la tradition. C’est sur les terrasses de la vallée du Lot que le Domaine de Lavaur prend soin de ses vignes dont le cépage unique est le Malbec, cépage traditionnel du Vin AOC Cahors : un vin Millénaire. Il provient de vignes âgées de 15 à 45 ans, plantées sur sols légers et caillouteux en 2e terrasse et sur sols argilo-calcaires en 3e terrasse. La vinification traditionnelle est effectuée en cuves Inox thermo régulées dédiées à chacune des parcelles. Ainsi, la macération est adaptée à chaque cuvée, privilégiant le fruit, la rondeur et l’élégance des tanins. Yves Delpech considère que “2020 a été une bonne année. En rouge, ce millésime est riche, élégant, avec de la matière. Les rosés sont sur le fruit, notamment agrumes avec peu d'acidité, pas d'amertume, ils ont de la fraicheur, de la rondeur, ce qui les rend très flatteurs. Il est conseillé de les consommer jeunes. Nos ventes cette année se porteront à partir de l'été sur les 2019 et nous vous proposons aussi des 2016, 2017, 2018. Notre souhait et notre but sont d'améliorer constamment notre travail.” On se fait toujours plaisir avec ce Cahors rouge Prestige Malbec Fût de Chêne 2018, avec un nez persistant où dominent la mûre et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins soyeux. Goûtez aussi le Cahors Tradition Malbec 2018, marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, de bouche riche et ample, aux tanins ronds, alliant structure et fondu. Beau et puissant Cahors rouge cuvée Ysaa 2018, vinifiée et élevée en fûts de chêne neufs, vendange et égrenage manuels, vinification intégrale, de couleur grenat, aux tanins bien présents, riche en arômes, intense au nez comme en bouche, est concentré mais tout en rondeur. Il y a également le Cahors rouge Prestige 2018, puissant en bouche, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et bien persistants, qui poursuit son évolution. Le 2006 se goûte parfaitement, au bouquet très développé avec des nuances épicées, complet, aux tanins présents et harmonieux, il est riche en couleur, parfait sur des magrets de canards à l'échalote ou un cassoulet. Gîtes sur place, idéalement situés pour partir à la découverte des charmes de la région (Rocamadour, Cahors, Gouffre de Padirac, Saint Cirq Lapopie, Montcuq...).

Yves et Séverine Delpech

46700 Soturac
Téléphone :05 65 36 56 30 et 06 15 16 56 07
Email : domaine.de.lavaur@orange.fr
Site personnel : www.domainedelavaur.fr

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. Anne-Laure Chartron nous précise que “le millésime 2020 est très singulier. Il a été, en effet, réalisé dans des conditions et un contexte assez compliqué, et, a connu une précocité historique du début à la fin pour un résultat absolument exceptionnel. Un hiver très doux, un printemps ensoleillé entrainant un débourrement précoce. A partir de mi-Mars le beau temps s'installe et la vigne prend ainsi une avance de 3 semaines dès le débourrement. La sortie de fleur, très en avance, laisse espérer une récolte abondante. Les températures élevées de l'été, couplées au manque de précipitations, provoquent un déficit hydrique important, mais inégal selon les secteurs. Ce millésime est plus que jamais le miroir de la diversité bourguignonne. Choisir la date de récolte nécessite une observation journalière. Les vendanges seront étalées sur plus de 10 jours contre 5 jours en année classique, elles ont débuté le 14 Août. Vinifications faciles, pas de maladie, ceci étant dû à l'absence de pluie, pas de gel, un état sanitaire parfait. Les vins blancs sont fruités et expriment une belle complexité aromatique avec de superbes acidités. Malgré la chaleur estivale, ils présentent de très beaux équilibres, portés par une fraîcheur toute classique, conforme aux attentes d'un millésime bourguignon. Ce 2020 nous enthousiasme déjà : les conditions particulières de ce millésime engendrent des équilibres inédits et assez uniques. Nous espèrons qu'il sera un grand millésime en blanc comme en rouge. Nous mettons à la vente cette année notre millésime 2019 soit : le Crémant de Jean Blanc de Blancs Millésimé, nos Grands Crus (Montrachet, Bâtard-Montrachet, Chevalier-Montrachet, Corton-Charlemagne), nos Premiers Crus de Puligny (Pucelle, Caillerets…), les Saint-Aubin Premiers Crus, le Rully Montmorin, le Santenay Les Pierres Sèches…, et, pour les rouges, notre Hautes Côtes de Beaune Sous La Roche, Le Bourgogne Pinot noir Cuvée Eugénie Dupard… Une très belle sélection de vin, avec pour commencer ce formidable Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2019, où la finesse prédomine, est gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de fumé, de fruits blancs mûrs et de noisette, un vin tout en rondeur. Remarquable Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2019, très bien élevé, de bouche mûre et harmonieuse, c’est un vin aux connotations de fleurs blanches fraîches et de fruits jaunes, savoureux et suave, de garde.  On continue avec ce Puligny-Montrachet 2019, aux arômes d’amande grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, d’une finale bien persistante. Fantastique Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2019, à dominante de narcisse, de pêche et de fruits secs, puissant, tout en finesse, très persistant au palais. Magique, le Montrachet Grand Cru 2019, qui dégage des connotations subtiles de miel, de citron et de fleurs blanches, associe souplesse et vivacité en finale, de grande race, de grande évolution. Formidable Bâtard-Montrachet Grand Cru 2019, il est tout en finesse, mêlant délicatesse et ampleur au nez comme en bouche, un vin gras, où complexité et persistance aromatique s’associent, très marqué par son terroir, au bouquet subtil de vanille, de rose et de tilleul. Dans la lignée, son Chassagne-Montrachet 2019, est complexe, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noix fraîche, un vin tout en charme, puissant au palais, à prévoir sur un homard. Splendide Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2019, riche en bouche comme en arômes (pêche, brioche), est de robe doré brillant, finement épicé, subtil et suave à la fois.  Toujours ce Rully blanc Montmorin 2019, avec ces notes de noisette et de miel, est intense, tout en finesse, un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine. Et le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2019, dense et subtil, c’est un vin où l’on trouve des notes de tilleul et d’amande, typé, de bouche puissante, distinguée, avec beaucoup de moelleux et de persistance. Que dire du Meursault 2019, juste fantastique, tout en nuances, aux senteurs caractéristiques de tilleul et de miel, un vin ample, de bouche très persistante. Séduisant Hautes Côtes de Beaune Vieilles Vignes blanc 2019, aux fines nuances d’amande et de pêche, c’est un vin ample, très persistant.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

CHATEAU GRAND MAISON


Le Château Grand Maison est une des rares propriétés de 6.5 ha d'une seul tenant, située sur les hauteurs, dominant de ses 80 mètres d'altitude presque toute l'appellation Côtes-de-Bourg. Dédié à la vigne depuis plusieurs siècles, ce grand terroir spécifique dominant la Gironde, fût déjà mentionné parmi les meilleurs Crus de Bordeaux dans l'édition du Féret de 1850, sous le nom de son ancien propriétaire P. Berniard, et repris dans le Féret de 1922 avec la mention de "Premier Cru Bourgeois" (avant la classification des Crus Bourgeois du Médoc en 1933), sous le nom du propriétaire Lucas. Après l'acquisition par Hervé Romat et Jean Mallet en 2004, ce dernier a cédé ses parts à François Tailliez en 2014. Le Château vient d'être repris par Monsieur et Madame Pouvaret. Superbe Côtes-de-Bourg Grand Vin 2014, une sélection parcellaire de leur meilleur terroir de coteaux argilo-calcaires, élevage pour 80% en barriques dont 50% en barriques neuves, avec ces arômes de mûre et de poivre, de bouche à la fois puissante et ronde, il est d’une belle couleur rubis prononcé. Le 2012, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, est riche, d’une belle longueur, c’est un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée, de jolie garde. Le Côtes-de-Bourg cuvée Sélection 2014, aux tanins à la fois riches et souples, a une robe intense, c'est un vin très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante.

Monsieur et Madame Pouvaret
Valades Ouest
33710 BOURG-SUR-GIRONDE
Téléphone :05 57 64 24 04
Email : contact@pouvaretvignerons.com
Site : grandmaison-bourg
Site personnel : www.chateaugrandmaison.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CROQUE MICHOTTE


Au sommet. Le vin est racé et distingué, très représentatif de ce que doit être un vrai grand vin de Saint-Émilion, et collectionne les récompenses, à un prix très doux ! On est loin des vins ?bodybuildés?, sans âme ni terroir...
?Pour la vendange 2019, le rendement est en hausse, nous explique Pierre Carle, nous avons ramassé une très bonne qualité de raisins et n?avons pas rencontré de problème particulier, au contraire, notre vignoble cultivé en Bio a très bien réagi à la chaleur.
Nous avons en effet une meilleure rétention d?eau dans nos sols sablonneux avec des argiles ferrugineuses, il y a une bonne restitution de l?eau et nos vignes n?ont donc pas souffert de la sécheresse.
Nous récoltons manuellement en cagettes, faisons du tri optique, foulage à l?encuvage suivi de vinification sans sulfite. Nous ensemençons la vendange pour éviter que les mauvaises bactéries ou mauvaises levures ne se développent d?une manière incontrôlable. Les vins sont plus purs, c?est un véritable gain organoleptique. Nous élevons nos vins deux ans en barriques neuves à 60% et le reste d?un vin.
Le 2017 a reçu un très bon accueil de la part de nos importateurs, dès les Primeurs, le 3/4 de la récolte étaient déjà vendus ! Malheureusement en petite quantité à cause du gel. C?est un vin succulent d?une belle concentration peut-être un peu moins que le 2016 qui a reçu la médaille d?Or au Challenge International du Vin. Ce 2017 a obtenu le prix spécial du jury pour le meilleur vin Bio du monde, c?est une grande satisfaction pour nous.
Le 2018 est un vin très concentré, nous avons un terroir très privilégié, côté Pomerol, nous avons des voisins prestigieux tels que Gazin, l?Evangile et Petrus, et côté Saint-Emilion, La Dominique, Cheval Blanc, Corbin Michotte?
Nos sols sont enrichis du limon de la rivière l?Isle, des sables anciens, des graves sur lesquels s?épanouissent à merveille le Merlot. Cela donne des vins concentrés mais féminins, très élégants, des vins très agréables à déguster dans leur jeunesse, même si nous avons des bouteilles de plus de 70 ans qui se goûtent particulièrement bien.
Les 2018 ont un nez très aromatique où s?entremêlent des notes de fleurs, de fruits, jus de raisin frais, en bouche, les tannins même encore jeunes, tapissent de manière veloutée le palais, belle finale longue et persistante. Nous faisons 25 hl/ha de rendement et attendons la parfaite maturité, c?est aussi pourquoi, nos vins sont si aromatiques.
Nous avons un programme de replantation en cours, nos plus vieilles vignes ont été plantées en 1922 et sont toujours en bon état.
Nous avons rapporté plusieurs semi-remorques de fumure organique, il nous faut un sol vivant avec beaucoup de vers de terre. Nous ne voulons pas doper la vigne, les vins ne seraient pas intéressants et le terroir se fatiguerait trop vite.
Programme en cours : nous relevons nos hauteurs de palissage depuis plus de 10 ans en mettant des piquets plus élevés afin d?augmenter de 40 cm.
Nous avons ainsi une meilleure surface foliaire, nous souhaitons avoir plus de feuilles pour le même nombre de grappes, nous obtenons ainsi plus de tannins et plus de couleur, plus de parfum, plus de sucre, donc plus de degrés. C?est surtout la lumière qui est indispensable : plus on a de feuilles, plus on a de synthèse chlorophyllienne, plus on va capter les photons du soleil. Si on cultive bien la vigne, le jour de la vendange tout est joué !
Si les raisins sont bons, le vin sera bon, avec la chimie on ne pourra jamais compenser la matière première, le terroir? plus l?année est lumineuse et mieux le raisin se porte.?



Une référence, ce Saint-Émilion GC 2018 est velouté en bouche, fruité avec de la complexité, de la puissance et une grande finesse. Un millésime très surprenant et très séduisant à la fois avec ces notes de fruits noirs et d?épices. Toujours vraiment superbe, ce Saint-Émilion GC 2017, corsé, aux tanins mûrs, au nez dominé par des nuances de cerise noire et de cuir, alliant rondeur et structure, avec une touche légèrement épicée, un vin qui demande à être attendu quelque temps mais qui s?apprécie déjà. Toujours exceptionnel, le 2016, généreux, plein de charme, de couleur soutenue, au nez complexe de cassis, de prune et d?épices, associant rondeur et structure, un vin gras, tout en bouche, d?une belle persistance, avec ces nuances de fruits compotés au palais, de garde, naturellement. Formidable 2015, récompensé déjà par pas moins de cinq médailles lors de Concours (bravo !) : 1 Grand Or, 2 en Or et 2 en Argent, un vin intense et chaleureux, charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre en finale, un vin qui révèle des tanins puissants et très fins à la fois. 
Le 2014, commence à se goûter vraiment remarquablement bien, au nez complexe où prédominent la groseille et les sous-bois, mêlant structure et charnu, développe au palais des notes de fruits rouges cuits, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux, tout en bouche, très savoureux déjà, même s?il a un réel potentiel d?évolution. Le 2012, de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, parfait avec un carré d'agneau rôti ou des noix de veau, sauce au romarin.
Le 2011, tout en finesse, se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois. Le 2010, est superbe, de base tannique importante et très équilibrée, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d?épices et de sous-bois, un vin ample, d?un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière. Le 2009, n?a rien à lui envier, très typé, aux tanins très soyeux mais fermes également, au nez complexe (fraise des bois, cuir), d?une belle intensité en finale, un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant en bouche, certainement l?une des plus belles réussites de l?appellation dans ce millésime.
Quant à ce 2008, lui aussi parfait actuellement, de couleur soutenue, il est d?une belle charpente, structuré, aux connotations de réglisse, de sous-bois et de cerise macérée, de bouche savoureuse, un grand vin marqué par ce millésime.Excellent 2007, suave et chaleureux, aux connotations de truffe et de griotte mûre, tout en finale.
Le 2004, est vraiment exceptionnel aujourd?hui, un vrai vin de velours, au nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, de bouche élégante, aux tanins savoureux, très typé, très fin au nez, alliant structure et ampleur, d?une belle persistance au palais. Gage d?un vrai grand vin, le 2001 est également formidable actuellement, racé, parfumé (prune, champignons, violette), un vrai régal !
Et les vins de Croque Michotte savent vieillir : nous avons été stupéfaits par la tenue de ce millésime 1947 (vous lisez bien), toujours cette fraîcheur aromatique, au nez complexe de fruits rouges (cassis, cerise), des notes épicées, fumées et florales (violette). Équilibre, élégance, velouté, s?imposent avec une belle finale persistante. C?est rare et beau ! Même propriétaire que le Château Le Chabrier (voir région Sud-Ouest).

Pierre et Lucile Carle

Yann ALEXANDRE


Yann Alexandre est de retour dans son village en 1999, après des études en Agronomie, Viticulture et Oenologie à Beaune, à Rouffach et à Avize, et une formation à Rilly la Montagne en Champagne, à Lutry en Suisse et à Saint-Avit-de Soulège dans le Bordelais. Séverine le rejoint en 1995. Domaine certifié Haute Valeur Environnementale niveau 3 (HVE).
Découvert cette année ce délicieux Champagne brut Noir, 50% Meunier, 35% Chardonnay et 15% Pinot Noir, vieilli 5 ans en cave, où l?on retrouve des nuances de poire et d?amande, une cuvée de robe claire, tout en souplesse, très bien équilibrée, aux notes de brioche en finale (29€). La Grande Réserve Premier Cru, 40% Pinot Noir, 40% Chardonnay et 20% Meunier, a un nez subtil et persistant, aux arômes de noisette et de pain grillé, il est tout en bouche persistante, d?évolution remarquable, un Champagne qui demande une cuisine raffinée comme des ris de veau par exemple (35€).
Et enfin ce Blanc De Blancs 2001, 100% Chardonnay, très aromatique, avec ces notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix) légèrement épicé en finale (37€).

Yann ALEXANDRE
3, rue Saint-Vincent
51390 Courmas
Tél. : 06 81 03 81 79
Email : champagneyannalexandre@orange.fr
www.champagneyannalexandre.fr
   


Château LE CHABRIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Eléna et Pierre Carle ont racheté ce Château en 1991. L?arrière-grand-père de Pierre était producteur de cognac et négociant en Vins, et avait acquis un vignoble à Saint-Emilion. C?était la maison familale et Pierre assitait alors à ses premières vendanges, tout en pensant devenir vigneron un jour. Domaine en Agriculture Biologique.



On est bien au sommet de l?appellation avec ce Saussignac cuvée Eléna 2014, vraiment très typé, avec ces saveurs de coing et de pain brioché, suave comme il se doit, solide et gras, tout en bouche, il allie finesse et suavité, au nez complexe, très parfumé (pêche, rose), tout en persistance et délicatesse au palais. Toujours très séduisant Bergerac blanc sec La Cantate du Paysan 2015, vinifié en fûts, au nez intense, tout en puissance et ampleur, un vin qui allie structure et distinction, avec ces notes de lis et de noix bien spécifiques.
Superbe Bergerac rouge Patrimoine 2015, typé, coloré, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche. Et enfin ce Bergerac rouge Gros Caillou 2015, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, très équilibrée, un vin de bouche intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre (Voir le Château Croque-Michotte à Saint-Émilion).

Pierre Carle
Le Chabrier
24240 Razac-de-Saussignac
Tél. : 05 53 27 92 73
Email : chateau@lechabrier.com
https://chabrier.jimdo.com/
Achetez ce vin au prix direct propriété



> Les précédentes éditions

Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020

 



Alain LITTIÈRE


Domaine René FLECK et Fille


Domaine GOURON


Domaine de la COMBE AU LOUP


Domaine Guy ROBIN


Château BELLE GARDE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine La MEREUILLE


Château LUCHEY-HALDE


Château DAVID


GODINEAU Père et Fils


Cave de ROQUEBRUN


Château La CANORGUE


Château CANON-CHAIGNEAU


Château HAUT-MACÔ


L'ESTABEL


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château LAFLEUR du ROY


Château de CHANTEGRIVE


MAS DU NOVI


Maison MOLLEX


Domaine Anthony CHARVET


Domaine des MONTS LUISANTS


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château des ROCHETTES


LEGRAS et HAAS


Domaine de la GUILLOTERIE


Domaine de SAJE


Domaine de TERREBRUNE



CHATEAU LA GALIANE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE ALARY


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE CRET DES GARANCHES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales