Terroirs Et Grands Vins De France

Edition du 09/04/2019
 

Les très Grands Crus du Domaine Antonin Guyon

Sommet

Domaine Antonin GUYON

Le Domaine Antonin Guyon, l’un des plus prestigieux de Bourgogne, s’étend parmi les crus les plus renommés de la Côte d’Or. La famille Guyon, dans les vins depuis plusieurs générations, en est le propriétaire. Dominique Guyon préside aux destinées de cet immense domaine de 48 hectares disposant d’une gamme exceptionnelle d’appellations depuis GEVREY-CHAMBERTIN et CHAMBOLLE-MUSIGNY, en passant par SAVIGNY-LES-BEAUNE et ALOXE-CORTON avec tous ses grands CORTON, jusqu’à BEAUNE, VOLNAY, MEURSAULT et PULIGNY-MONTRACHET. Une histoire familiale exemplaire. C’est dans les années 1960, qu’Antonin Guyon, alors âgé de 55 ans, achète des parcelles dans une gamme d’appellations couvrant les deux côtes de Gevrey-Chambertin à Meursault. En 1970, son fils Dominique, après bien des efforts, réussità rassembler quelques 350 parcelles appartenant à 80 propriétaires de la commune de Meuilley, dans les Hautes Côtes de Nuits : 22 ha exposés plein sud. Les 25 crus du Domaine Antonin Guyon sont vinifiés dans les caves de Savigny-lès-Beaune. Dominique Guyon dirige avec passion ce domaine prestigieux, avec comme seul but la qualité et l’expression du terroir. Il est secondé par Vincent Nicot, le maître de chai et chef de culture. Le vignoble est particulièrement soigné avec des labours complets et des amendements organiques modérés. Les vendanges font, elles aussi, l’objet de soins attentifs. Le ramassage des raisins est traité avec délicatesse, en cagettes de 40 kg, la vendange est acheminée à la cave en moins de 30 minutes, les raisins sont triés à la vigne puis une deuxième fois au chai, la matière première devant être la plus parfaite possible. Les vendangeurs sont des habitués du vignoble et certains sont fidèles depuis plus de 25 ans. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans, mes vignes produisent bien qualitativement, je ne vois pas l’intérêt d’arracher pour produire plus. J’ai des vignes qui sont situées en Côtes de Nuits plantées en 1975, cela fait plus de 40 ans, des Cortons Clos du Roi qui ont 70 ans, les vignes produisent normalement, je n’ai pas l’intention d’arracher quoi que ce soit, c’est la qualité que je privilégie. La vinification s’effectue dans une très belle cuverie qui allie les méthodes traditionnelles aux moyens techniques les plus modernes. Les blancs sont pressés en grains entiers, un débourbage clarifie les moûts et sont entonnés pour une fermentation complète en barriques. Les vins restent sur lies et sont légèrement bâtonnés, la mise en bouteilles a lieu en général au bout d’un an à 18 mois en fonction des appellations. Les rouges sont égrappés et vinifiés en cuve bois ouverte avec pigeage deux fois par jour dans la plus pure tradition bourguignonne. Les températures sont contrôlées pour conserver au maximum tous les arômes. Après un léger débourbage, les vins sont élevés pendant 15 à 18 mois en fûts de chêne dont une partie en bois neuf. À la dégustation, on apprécie la richesse aromatique pure et classique des grands blancs qui sont remarquables par leur finesse et leur longueur. Les rouges sont concentrés, bien colorés, de belle texture avec une belle complexité aromatique, classiques et bien parfumés. Les sommeliers et dégustateurs apprécient les vins du Domaine Guyon que l’on retrouve régulièrement sur les tables des Étoilés Michelin. Le Domaine exporte dans 42 pays tels que États-Unis, Grande-Bretagne, Japon, Suède, Norvège, Suisse, Russie, Canada, Singapour, Hong-Kong Taïwan, Chine, Australie... La qualité des vins Volnay Clos des Chênes : très griotte, intense, aux tanins soyeux, long en bouche. Corton Clos du Roy : gras et vif, minéral, nuances animales, élégant, très racé et typé. Aloxe-Corton 1er Cru Les Fournières : gras, belle matière, tanins serrés, de longue garde, une référence. Corton-Bressandes : dense et complexe, bouche profonde, tanins très fins, élégant et pur. Pernand-Vergelesses 1er Cru : très gras, très typé, de bouche savoureuse. Meursault-Charmes 1er Cru : un grand vin doré, avec une note minérale, très élégant, belle matière, beurré, sensuel, riche en arômes. Corton-Charlemagne : superbe, aux arômes de miel et de noisette, plein, ample et très long en bouche, de garde. Chorey-lès-Beaune : fruité, charnu, équilibré. Chambolle-Musigny : des arômes de fruits mûrs, une texture soyeuse. Hautes Côtes de Nuits : arômes de petits fruits rouges, élégant, bouqueté, tout en bouche. Gevrey-Chambertin : riche et complexe, avec des arômes de griotte et des tanins racés


C’est dans les années 1960, qu’Antonin Guyon, alors âgé de 55 ans, achète des parcelles dans une gamme d’appellations couvrant les deux côtes de Gevrey-Chambertin à Meursault. En 1970, son fils Dominique, après bien des efforts, réussit à rassembler quelques 350 parcelles appartenant à 80 propriétaires de la commune de Meuilley, dans les Hautes Côtes de Nuits : 22 hectares exposés plein sud, un excellent terroir qui vient compléter la gamme familiale. Les 25 crus du Domaine Antonin Guyon sont vinifiés dans les caves de Savigny-lès-Beaune. Dominique Guyon dirige avec passion ce domaine prestigieux, avec comme seul but la qualité et l’expression du terroir. Il est secondé par Vincent Nicot, le maître de chai et chef de culture. Le vignoble est particulièrement soigné avec des labours complets et des amendements organiques modérés. Les vendanges font, elles aussi, l’objet de soins attentifs. Le ramassage des raisins est traité avec délicatesse, en cagettes de 40 kg, la vendange est acheminée à la cave en moins de 30 minutes, les raisins sont triés à la vigne puis une deuxième fois au chai, la matière première devant être la plus parfaite possible. Les vendangeurs sont des habitués du vignoble et certains sont fidèles depuis plus de 25 ans. La vinification s’effectue dans une très belle cuverie qui allie les méthodes traditionnelles aux moyens techniques les plus modernes. Les blancs sont pressés en grains entiers, un débourbage clarifie les moûts et sont entonnés pour une fermentation complète en barriques. Les vins restent sur lies et sont légèrement bâtonnés, la mise en bouteilles a lieu en général au bout d’un an à 18 mois en fonction des appellations. Les rouges sont égrappés et vinifiés en cuve bois ouverte avec pigeage deux fois par jour dans la plus pure tradition bourguignonne. Les températures sont contrôlées pour conserver au maximum tous les arômes. Après un léger débourbage, les vins sont élevés pendant 15 à 18 mois en fûts de chêne dont une partie en bois neuf. À la dégustation, on apprécie la richesse aromatique pure et classique des grands blancs qui sont remarquables par leur finesse et leur longueur. Les rouges sont concentrés, bien colorés, de belle texture avec une belle complexité aromatique, classiques et bien parfumés. Les sommeliers et dégustateurs apprécient les vins du Domaine Guyon que l’on retrouve régulièrement sur les tables des Étoilés Michelin. Le Domaine exporte dans 42 pays tels que États-Unis, Grande-Bretagne, Japon, Suède, Norvège, Suisse, Russie, Canada, Singapour, Hong-Kong Taïwan, Chine, Australie... Qualité des Vins Volnay Clos des Chênes : très griotte, intense, aux tanins soyeux, long en bouche. Corton Clos du Roy : gras et vif, minéral, nuances animales, élégant, très racé et typé. Aloxe-Corton 1er Cru Les Fournières : gras, belle matière, tanins serrés, de longue garde, une référence. Corton-Bressandes : dense et complexe, bouche profonde, tanins très fins, élégant et pur. Pernand-Vergelesses 1er Cru : très gras, très typé, de bouche savoureuse. Meursault-Charmes 1er Cru : un grand vin doré, avec une note minérale, très élégant, belle matière, beurré, sensuel, riche en arômes. Corton-Charlemagne : superbe, aux arômes de miel et de noisette, plein, ample et très long en bouche, de garde. Chorey-lès-Beaune : fruité, charnu, bien équilibré. Chambolle-Musigny : des arômes de fruits mûrs, une texture soyeuse. Hautes Côtes de Nuits : arômes de petits fruits rouges, élégant, bouqueté, tout en bouche. Gevrey-Chambertin : riche et complexe, avec des arômes de griotte et des tanins racés.

   

Les très Grands Crus du Domaine Antonin Guyon

Dominique et Hombeline Guyon
Bureau : 26, rue Chabot-Charny - 21000 Dijon
21420 Savigny-Lès-Beaune
Téléphone : 03 80 67 13 24
Télécopie : 03 80 66 85 87
Email : domaine@guyon-bourgogne.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Le millésime 2018 me satisfait pleinement, nous dit Frédéric Esmonin, nous avons commencé les vendanges le 2 Septembre, la maturité était parfaite avec un bon équilibre sucre-acidité, il ne fallait pas attendre davantage et ceux qui ne l’ont pas fait ont eu des soucis. Avec les sucres résiduels, des degrés trop élevés : 14,5 -15°, et des volatils qui grimpaient. De ce fait, il y aura de gros écarts de qualité dont les consommateurs devront tenir compte. Je commercialise, actuellement, le millésime 2017, mis en bouteilles en fin d’année dernière.” On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Le Chambertin Clos de Bèze 2010, est superbe, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, de garde. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche, un régal avec un boeuf Bourguignon.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr

Château BRONDELLE


“La vendange 2018 représente une belle récolte en qualité mais pas trop en quantité, nous précise Jean-Noël Belloc, les 4 mois de soleil ont rétabli le vignoble après les problèmes du printemps. Nous sommes contents de ce que nous avons ramassé, de jolis raisins qui donnent des vins avec beaucoup de couleur, des tanins bien mûrs. En janvier, nous avons mis les vins à l’élevage en barriques, ils vont y rester 12 mois. Nous avons plus travaillé nos 2017 sur le fruit, c ‘est l’année de la gelée, donc nous avons vinifié tout en douceur, sans chercher une extraction trop importante. C’est un vin très agréable aux délicieux arômes de fruits, un vin plus accessible. Nos Brondelle Graves Blancs 2018 sont très aromatiques avec surtout beaucoup de gras, c’est vraiment leur particularité. Nous proposons aussi nos grands Graves blancs, nous avons encore des 2016 fabuleux. Le Château Andrea 2018 blanc présente du gras et des arômes de fruits à chair blanche. Brondelle rouge 2018 a de savoureux arômes de fruits noirs, un vin avec de la structure. Nous commercialiserons nos vins blancs 2018 à partir du moins de mai. Côté aménagement, nous complétons le cuvier du Château d’Alix par une cuverie béton.” Ce vigneron chaleureux élève ce très beau Graves rouge Château Andréa 2016, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise cuite et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, un vin généreux et persistant. Excellent Graves Classic rouge 2016, Merlot et Cabernet-Sauvignon, un millésime typique bordelais avec de la fraicheur aromatique, de la maturité et de bons tanins. Quant à son Sauternes 2016, il est riche et distingué à la fois, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, de bouche onctueuse où l’on retrouve l’abricot confit et le pain brioché. Il y a encore ce très joli Bordeaux Supérieur Château Bras d’Argent 2016, tout en bouche, avec des notes de fruits noirs et d’épices, il très bien élevé. Beau Pessac-Léognan rouge Château d’Alix 2016, c’est un vin plutôt sur l’élégance, dû à des extractions très douces, finement parfumé, tout en souplesse.

Jean-Noël Belloc

33210 Langon
Téléphone :05 56 62 38 14
Email : chateau.brondelle@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubrondelle.com

Château La ROSE SARRON


L’histoire viticole de cette propriété, datant du XIXe siècle, commence il y a 25 ans. Ce domaine est racheté en 1985 par les Vignobles Roland Belloc et entièrement replanté. C’est actuellement Philippe Rochet aidé de son fils Damien qui veille à la pérennité du vignoble. Le domaine s’étend sur 40 ha, dont 30 ha de rouge et 10 ha de blanc. “Concernant les vendanges 2018, nous explique Damien Rochet, il s’agit d’un grand millésime, nous avons été touchés par la grêle le 15 juillet, ce qui n’a pas eu d’impact sur la qualité mais plutôt sur la quantité. Pour les millésimes à la vente cette année, nous allons être sur les 2017 et 2018 pour nos blancs classiques, sur la cuvée Anaïs 2016, et en rouges, les 2016 et 2015 pour la cuvée Damien.” Vous allez aimer ce Graves rouge cuvée Damien 2015, parts égales de Merlot et Cabernet-Sauvignon, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, un vin qui mêle fruit et structure. Le Graves rouge 2016, est charnu, il a une belle robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, de bouche charnue et poivrée. Beau Graves blanc cuvée Anaïs 2016, 60% Sémillon, 40% Sauvignon, dont la fermentation malolactique est faite en partie en fût de chênes, puis élevage en barriques pendant un an, il a une jolie robe jaune paille, au nez de noix et de fruits frais, bien rond et aromatique. Quant au Graves blanc 2017, majoritaire en Sémillon, le reste en Sauvignon et Muscadelle, il est tout en arômes, parfait avec une marinière de coques ou un tempura de langoustines.

Philippe Rochet
3, Sarrot
33210 Saint-Pierre-de-Mons
Téléphone :05 56 76 29 42
Email : contact@la-rose-sarron.com
Site personnel : www.la-rose-sarron.com

SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


Les origines vigneronnes de la famille Arnould remontent à la fin du siècle dernier. A l’époque, les aïeuls Lefevre exploitent des vignes situées sur le terroir Grand Cru de Verzenay, les raisins étant vendus aux grosses Maisons de Champagne. Les premières bouteilles ont été commercialisées dans les années 30. Au début des années 60, la petite fille de la famille Lefevre se marie avec Michel Arnould et créent ensemble leur propre marque « Michel Arnould ». En 1972, ils commencent l’exportation en Angleterre. Aujourd’hui, leur fils Patrick et leur gendre développent la marque dans un grand nombre de pays. Le vignoble de 12 ha est conduit en lutte raisonnée, dans le respect de l’environnement. La Maison vous propose ce superbe Champagne Grand Cru millésime 2010, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de mousse fine, une cuvée intense, de belle teinte jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme mûre en bouche. La cuvée Mémoire de Vignes Grand Cru 2011 n’a rien à lui envier, mêlant richesse aromatique et persistance en bouche, complet, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, de mousse fine et fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, d’une belle ampleur au palais, à déboucher sur une terrine de poissons ou une truite citronnée en papillote. Le Tradition Grand Cru, un Blanc de noirs, est particulièrement typé, de mousse fine et persistante, d’une belle complexité en bouche, tout en fruité et finesse, un Champagne très bien dosé, ample, qui sent bon le pain grillé, l’abricot et les fleurs fraîches. Le B 50 Grand Cru Millésime 2007, délicat mais riche, avec des senteurs de poire et de noisette, conjugue finesse et fruité, avec cette nervosité équilibrée, de bonne bouche, aux notes de tilleul et de coing en finale. La cuvée Extra Brut Grand Cru, un pur Pinot noir d’une seule année avec 20% de vin de réserve, pas de liqueur de dégorgement, est tout en persistance aromatique (amande, pêche, citron, narcisse...), un Champagne tout en nervosité, très équilibré, harmonieux en bouche, distingué, tout en subtilité, de robe dorée. On poursuit avec ce brut Réserve Grand Cru, assemblage à parts égales de Pinot noir et de Chardonnay, qui possède un nez de pomme mûre et une bouche suave, puissant et complexe, où s’entre mêlent au palais les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches, le brut Carte d’Or, de bulles fines et persistantes, est de belle robe, de bonne structure, dense et parfumé, aux notes florales (lis, genêt) subtiles, d’une très jolie finale, et le brut rosé Grand Cru, qui a un nez où dominent la rose et le coing, subtil, d’une grande persistance avec des nuances de framboise.


28, rue de Mailly
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 06
Télécopie :03 26 49 44 61
Email : info@champagne-michel-arnould.com
Site : champagne-michel-arnould
Site personnel : www.champagne-michel-arnould.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de La SOURCE


Un histoire familiale que ce domaine de la source, dont la vocation première était la culture maraîchère. La culture vinicole commence en 1986, pour le plaisir et s'avérera une passion pour donner aujourd'hui ce vignoble de 5 ha.
Vraiment séduisant, leur Bellet blanc 2010, pur Rolle, vendanges manuelles avec tri minutieux, vinifié en cuve Inox sur lies fines, avec ces notes de pomme et de chèvrefeuille, un vin à la fois vif et d'une rondeur très distingué, à prévoir sur une langouste (19,50 €). Le Bellet rosé 2010, pur Braquet, "le choix d'un mono cépage, me précise-t-on, pour faire un rosé différent, qui a la caractéristique d'avoir un côté iodé avec du caractère", c'est un vin au nez complexe où la mûre s'associe à la violette, à la bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets un peu épicés (15,50 €).

Famille Dalmasso
303, chemin de Saquier Saint-Roman-de-Bellet
06200 Nice
Tél. : 04 93 29 81 60 et 06 17 77 87 96
Fax : 04 93 29 81 60
Email : contact@domainedelasource.fr
www.domainedelasource.fr


Éric LEGRAND


 Éric Legrand est un vigneron, hédoniste du vin, des vins. Petit-fils de vigneron aubois, il hérita de vignes et d?un attrait pour leur culture et su se constituer un terroir de douze hectares laissant aujourd?hui libre cours à son effervescent savoir-faire.
Dans une Maison à l?architecture avant-gardiste au village de Celles-sur-Ource, Éric, ainsi que son épouse Laurence et leurs deux fils, Valentin et Édouard, accueillent leurs amateurs et conçoivent un fin Champagne. Édouard, en rejoignant son père en 2012, prend part à sa quête passionnée. Il apporte sa sensibilité artistique et évoque avec Éric, la recherche de cépages d?antan et l?investigation de nouvelles perspectives...
?Réminiscence, nous dit Édouard Legrand, est une cuvée particulière et singulière issue de la vendange qualitative de 2012 du cépage Pinot Blanc vinifiés uniquement en fût de chêne. Cette cuvée allie originalité et élégance. Le nez est aérien, gourmand et complexe, où se mêlent aux notes dominantes de fruits blancs et de fleurs, des arômes de fruits confits (citron, clémentine) et d?épices. La bouche, portée par une effervescence subtile et crémeuse, est franche et agréable avec un beau rappel sur les fruits blancs. La finale est persistante avec une touche vanillée. Cette cuvée pourra parfaitement accompagner des mets aux saveurs iodées : coquillages, fruits de mers, crustacés, poissons crus et marinés et/ou carpaccio, mais aussi une viande blanche (ris de veau, volaille) ou encore la cuisine orientale et épicée. Une nouvelle façon de revisiter le Pinot Blanc qui, habituellement est travaillé sur la fraîcheur. Je m?occupe du vignoble et de la vinification, et travaille avec mon frère Valentin qui dirige le marketing.?
Il faut avouer, en effet, que leur Champagne cuvée Réminiscence, 100% Pinot Blanc, assemblage de 3 vendanges différentes uniquement en tête de cuvée, vinifié sur lie en fût de chêne durant 5 ans, est un très grand Champagne avec cette pointe de fraîcheur persistante au palais, au fruité délicat, fin et riche, dont la bouche dévoile une concentration d?arômes subtils (fleurs blanches, coing et miel d?acacia) une réussite (46 €). L? Extra brut, 100% Chardonnay, très charmeur, ample, complet, d?une bonne acidité, avec des arômes d?agrumes et de fleurs blanches, est tout en fraîcheur. 
?Un Champagne créé il y a cinq ans à mon initiative, poursuit Édouard Legrand. Je souhaitais faire une cuvée représentative de l?Extra brut, un Champagne fin, élégant, assez tendu, avec beaucoup de fraîcheur, c?est d?ailleurs le style de nos Champagnes, nous privilégions les arômes primaires.?
Le Champagne brut cuvée Réserve, 80% Pinot Noir et 20% Chardonnay, a un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, de mousse gourmande, harmonieux et fin, qui mêle structure et nervosité, un Champagne puissant, très parfumé (14,90 €). Le Millésime 2009, 100% Pinot Noir, de bouche subtile avec des senteurs de grillé, de robe dorée, est d?une belle finale dominée par des nuances de tilleul et de pêche jaune. La cuvée Prestige dégage des nuances de fleurs blanches et de miel, très agréable sur une cuisine légèrement relevée, tout en charme. Il y a aussi cette cuvée Bulles de Folie, 100% Chardonnay élevé en fûts durant 10 mois avec une liqueur élevée elle aussi en fûts de chêne, avec cette pointe de fraîcheur, de belle expression, de mousse abondante, qui dévoile un bouquet de narcisse et de citronnelle.

Éric, Édouard et Valentin Legrand
39, Grande Rue
10110 Celles-sur-Ource
Tél. : 03 25 38 55 07
Email : champagne.legrand@wanadoo.fr
www.champagne-eric-legrand.com


CHEVROLAT


Un vignoble de 7 ha au coeur des Riceys. La cave est labellisée point d'accueil sur la route touristique de champagne.
Cela permet de découvrir ce champagne brut rosé, macération 72 heures de Pinot Noir en grappes entières, vendange 2009, de bouche friande, au fruité concentré, avec des nuances d'abricot et une note finement épicée, qui se débouche sur des poissons grillés comme sur un biscuit au chocolat (15 €). Le brut Réserve, pur Pinot Noir, assemblage des vendanges 2008 et 2009, de bouche chaleureuse, charnue et ample, avec une texture crémeuse et souple, est un champagne d'apéritif (13,30 €). Excellent Vin Rosé des Riceys, vendange 2009, à découvrir sur une volaille ou un Chaource, comme on le suggère (13 €). Aucune hésitation.

Michel Chevrolat
28, rue des Longues RaiesCaves : 7 bis, rue du Pont
10340 Les Riceys
Tél. : 03 25 29 99 64
Fax : 03 25 29 75 24
Email : champagne.mchevrolat@cder.fr
www.champagne-chevrolat.com



> Les précédentes éditions

Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017

 



Château PENIN


Jacques ILTIS & Fils


Château DAVID


Château BARRÉJAT


De VENOGE


Domaine de VIAUD


Château MELIN


Château de ROQUEBRUNE


Domaine des MONTS LUISANTS


Château FONTESTEAU


Château FONROQUE


Château BÉCHEREAU


Château Le MEYNIEU


Château PASCAUD


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Gérard DOREAU


Domaine HAEGI


Domaine de La GAUTERIE


Château La GALIANE


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine de SARRY


Château PLINCE


Château de FONTCREUSE


Michel MORILLEAU


Château CORBIN MICHOTTE


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Domaine du LOOU


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Paul BARA



DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE ALAIN MICHAUD


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU MACQUIN


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU MONT REDON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales