Terroirs Et Grands Vins De France

Edition du 05/01/2016
 

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Grands vins

Château HAUT FERRAND

Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol.


Au milieu des années 1970, Henry a peu à peu secondé puis remplacé son père, Fernand, dans la conduite de la propriété tout en poursuivant sa carrière universitaire. En retraite depuis 15 ans, il consacre depuis lors, avec le soutien de son épouse Suzy, tout son temps et son énergie à poursuivre le travail d’embellissement du domaine et d’amélioration de la qualité des vins produits, initié par son père. Depuis quelques années, leurs deux fils, Jean Pascal et Philippe l’épaulent en participant de plus en plus activement, en parallèle à leur activité professionnelle principale (le premier vétérinaire, le second médecin) à la gestion de la propriété et sont prêts à poursuivre cette aventure familiale. Des acquisitions foncières réalisées progressivement depuis 50 ans au gré des opportunités locales, ont permis de porter la superficie aujourd’hui en exploitation à plus de 16 hectares. Toutes les vignes font l’objet de soins attentifs dans le cadre d’une viticulture raisonnée et respectueuse de l’environnement et bénéficient de la plus grande attention dans le choix des cépages et des porte-greffes. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. La production totale du vignoble est d’environ 100 000 bouteilles par an sachant que le rendement maximum pour l’appellation Pomerol est fixé à 49 hectolitres par hectare. Le Château Ferrand représente 75% de la production annuelle totale. Il est élaboré à partir de vignes situées sur les pentes sud du plateau de Pomerol où le sol est plutôt sablonneux. Sur ces 12 hectares, est maintenu par replantation programmée ou racottage régulier, un encépagement composé de 60% de Merlot et de 40% de Cabernet franc. La proportion importante de Cabernet franc confère au château Ferrand un bouquet floral et fruité. Souple en attaque, c’est un vin bien structuré à la finale agréable et délicate. Le Château Haut Ferrand représente un peu moins de 25% de la production annuelle. Il provient de diverses parcelles de la propriété situées sur le plateau de Pomerol, près de l’église, qui bénéficient d’un sol graveleux et argileux. D’une surface totale de plus de 4 hectares on y retrouve un encépagement de 80% de Merlot pour 20% de Cabernet franc. La prépondérance du Merlot dans le château Haut Ferrand lui donne le moelleux et la rondeur liés à ce cépage. Son bouquet aux arômes de fruits mûrs ou confiturés et de venaison lui confère l’élégance et l’harmonie propres aux grands Pomerols. La Fleur Ferrand est la cuvée réservée commercialisée depuis 2009 uniquement dans les grands millésimes. Cette production confidentielle, moins de 1000 bouteilles par an, résulte d’une sélection sévère (100% Merlot) récoltée sur les meilleures parcelles contigües aux grands noms de l’appellation Pomerol. L’amateur y retrouvera un vin de grande garde, complexe, structuré et néanmoins subtil. La commercialisation des Châteaux Ferrand et Haut Ferrand se fait selon des circuits classiques et variés : vente en gros au négoce local pour une distribution en France ou à l’étranger, ventes aux cavistes et restaurateurs, vente de détail. La Fleur Ferrand est exclusivement réservé à la vente en directe aux particuliers, à la propriété ou via le site internet. "Conserver un savoir faire traditionnel en s’appuyant sur les techniques de viticulture les plus modernes et naturelles, voilà notre ligne de conduite pour prétendre continuer à améliorer la qualité de nos vins et perpétuer cette aventure familiale qui nous rassemble depuis trois générations !"

   

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 51 21 67
Télécopie : 05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
GRANDE-BARDE
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(LA PERRIÈRE)
(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Vignoble André HARTMANN


Implanté à Voegtlinshoffen depuis 1640, le domaine est issu d’une longue lignée de vignerons qui avec passion ont constitué ce vignoble. La vigne est conduite dans les règles de la culture ancestrale excluant l’usage d’engrais chimiques, assurant un respect de l’environnement, on y conjugue tradition et modernité. Un beau Gewurztraminer Terrasses du Hagelberg 2011, alliant nervosité et gras, au nez envoûtant, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, bien marqué par son terroir. Le Riesling Bidstoecklé Armoirie Hartmann 2012 est remarquable par sa finesse aromatique (fleurs blanches et raisin frais), dont la minéralité conviendra avec les huîtres, par exemple. Le Pinot gris Grand Cru Hatschbourg 2012, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche blanche et de fruits secs, est un vin très typé, bien caractéristique. Savoureux Muscat l’Armoirie Hartmann 2012, aux notes de fruits frais et de buis, rond, avec cette saveur pleine et distinguée. Le Gewurztraminer Armoirie Hartmann Grand Cru Hatschbourg 2012, de bouche puissante, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et une pointe d’épices, est un vin très harmonieux, qui mérite une cuisine élaborée.

Jean-Philippe Hartmann
11, rue Roger Frémeaux
68420 Voegtlinshoffen
Téléphone :03 89 49 38 34
Télécopie :03 89 49 26 17
Email : vandre.hartmann@free.fr

Domaine du CHARDONNAY


Étienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un joli vignoble de 38 ha. “En 2013 : vendange tardive (du 3 au 14 octobre), le climat perturbé lors de la floraison a produit une  fructification irrégulière sur les coteaux, nous raconte Etienne Boileau. En Chablis volume déficitaire de 30%, mais, dans l'ensemble, les parcelles réparties sur différents coteaux n'ont pas trop perdu et la vendange a été saine. Le point sur les Premiers Crus : Vosgros, coloré jaune clair avec des reflets verts, nez discret floral et végétal très frais. Fraîcheur, vivacité , ampleur et persistance au palais. Vaillons: un vin limpide, finement teinté de jaune. En premier, le côté minéral apparait suivi de notes florales et citronnées. Ample, soyeux, il évolue tout en fraîcheur. Montmains : jaune pâle, on retrouve les fleurs blanches, l'herbe, la noisette et une note minérale au nez. Gustativement, vivacité, rondeur et les mêmes notes que celles perçues au nez. Mont de Milieu : toujours cette belle teinte dorée, transparente. Il s'exprime par des effluves de fruits à  chair blanche, de prairie et de menthe fraîche. Structuré, puissant, vif, ce vin, selon son habitude, a besoin de temps pour s'épanouir grâce à son gros potentiel. Montée de Tonnerre : une coloration délicatement citronnée, ce vin se rapproche du précédent par son caractère minéral et ses arômes de fruits blancs. Il a tous les atouts d'un grand, qu'il faut savoir attendre. En 2014, la floraison a subi un coup de chaleur qui a provoqué des coulures, d'où vigilance et traitements. Végétation restreinte en août, la maturité a été sauvée en septembre. Vendange précoce (du 17 au 30 septembre) avec des jus à 12, 12,6° en sucre et des acidités élevées. Vinification et élevage ont bénéficié d'une attention particulière et d'une adaptation spécifique au millésime, les fermentations malolactiques ont été parfaites et terminées avant Noël. Soutirage mi-janvier, vérification excellente de l'état des lies, d'où reprises des fines lies sans sulfater. Actuellement, les vins dégustés sont ronds et fruités, c’est un millésime qui demanderait un long élevage, or les stocks sont faibles et la demande soutenue. Pour y pallier, je viens de sélectionner une cuve en Petit Chablis et une autre en Chablis qui se dégustent très bien afin de permettre une mise en bouteilles, nous évitant la rupture sur ces deux appellations. En vente en 2015 : Petit Chablis et Chablis 2014, donc, les Chablis Premiers Crus 2013 et, à partir de l'été 2015, les Premiers Crus 2014.” Remarquable Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2013, aux arômes de noisette grillée, de robe jaune aux reflets d’or, intense et raffiné, tout en charme, de bonne bouche équilibrée, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé. Le Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2012 (sous-sol argilo-calcaire Kimméridgien du Jurassique secondaire), à dominante de fleurs blanches et d'amande, charpenté, au fruité complexe, généreux et charmeur. Le 2011 est classique et bien équilibré, de bouche bien fruitée, harmonieux, opulent, puissant, d'une belle fraîcheur au palais. Excellent Chablis Premier Montmains 2012, qui réunit richesse aromatique et persistance, ample, avec ces senteurs de coing et de noix caractéristiques.

E.Boileau, W.Nahan et Ch.Simon
Moulin du Pâtis
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 48 03
Télécopie :03 80 42 16 49
Email : info@domaine-du-chardonnay.fr
Site personnel : www.domaine-du-chardonnay.fr

Domaine de la CASA BLANCA


Fondé vers 1870, le domaine est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille. Sur 8 ha de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labours au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Voici le meilleur Collioure rouge 2012, issu de plantations d’une quinzaine d’années de Grenache noir et Syrah, élevage en fûts d’occasion durant 12 mois avec ouillage hebdomadaire, d’une belle couleur soutenue, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant et de très bonne évolution. Le Collioure rouge Lliminari 2012 est un vin de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois, avec des tanins mûrs, de couleur soutenue. Le Banyuls Pineil 2012 est puissant au nez comme aux papilles, très typé, d’une persistance dense au palais, un beau vin savoureux comme ce remarquable Banyuls blanc Les Escoumes 2012, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits et de narcisse, à la fois suave et frais, de bouche séduisante.

Hervé Levano et Laurent Escapa
16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Télécopie :04 68 88 04 08
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/casablanca
Site personnel : www.vinsdusiecle.com/casablanca

CHÂTEAU FILLON


Ainsi qu’en témoigne le blason que l’on découvre à l’entrée de la demeure, ce château appartenait au 19ème siècle à la Compagnie du Soleil, l’une des premières compagnies d’assurance à couvrir le risque incendie. Fondée par un alsacien, Charles-Xavier Thomas qui s’est également illustré en inventant la première machine à calculer industrielle, le hasard aura voulu qu’à nouveau des Alsaciens prennent possession des lieux pour perpétuer l’histoire de cette belle propriété. Implanté sur la route du vin qui relie Sauternes à Saint-Emilion, le vignoble de Château Fillon s’étend au pied de la butte de Launay, qui constitue le point culminant du vignoble bordelais. Le domaine s’étend sur une surface de 115 hectares et est situé à 50 km à l’Est de Bordeaux. Depuis deux ans, Château Fillon appartient à la maison alsacienne BESTHEIM qui en a repris l’exploitation. L’objectif est de produire des vins de qualité, à la présentation irréprochable et à un très bon rapport qualité/prix/plaisir. L’agriculture raisonnée y est appliquée, car le respect de l’environnement fait partie des valeurs et des engagements de la Maison. La Maison vous propose ce Bordeaux Supérieur « L’Apogée » de Château Fillon 2009. « Cette cuvée hors normes, nous précise-t-on, est le fruit d’une sélection parcellaire de vignes âgées de plus de 35 ans et exposées plein sud. Elle est issue d’un assemblage à parts égales de Cabernet-Sauvignon et de Merlot ». Une cuvée haut de gamme, très bien élevée, très équilibrée, aux tanins fermes, au nez où dominent le cassis mûr et des arômes de sous-bois, riche en couleur comme en matière, d’excellente évolution.

Thierry SCHOEPFER -Directeur Général
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwihr
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : chateaufillon@vinsdusiecle.com
Site : chateaufillon
Site personnel : www.chateau-fillon.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine MUSSY


Je suis fidèle à ce domaine depuis le premier Guide. En 2014, c’est Delphine, la fille de Michel et Odile, et son compagnon Mathieu Kaufmann, qui vont prendre en charge ce domaine de 6 ha avec 12 appellations.
“Les maîtres mots, me dit Odile Meuzard, reflets de notre philosophie globale sont : préserver l’essence et la richesse de notre terroir. Une vinification traditionnelle qui assure l’expression naturelle du vin et apporte un souffle nouveau. L’humilité d’intervenir le moins possible pour laisser le terroir s’exprimer : être à l’écoute de la Terre et des spécificité de chacun des millésimes, aucune vinification n’est identique. Nous nous attachons depuis toujours à proposer à nos clients des vins ronds et ouverts, donc “bons à boire”. Pour cela, nous conservons chaque année une partie des bouteilles de notre production que nous avons le plaisir de faire découvrir ou redécouvrir quelques années plus tard, suivant les millésimes, à leur apogée de dégustation ! Nous avons encore à la vente les 2001, 2002 et 2005...”
Voilà un grand Pommard Clos des Épenots Premier Cru 2010, intense, associant finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille), de très bonne garde (15,10 €). Le 2009 est dans la lignée, savoureux, charnu, au nez d’épices et de griotte mûre, très riche, d’une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, de très bonne garde. Goûtez le 2008, de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (griotte, humus), avec une présence de prune et de poivre au palais, un vin charpenté et classique comme on les apprécie, de garde. Retrouvé dans ma cave, le 2002, sent bon la groseille, un vin profond et ample, corsé comme il se doit dans ce très beau millésime bourguignon, où dominent en bouche le cassis et la violette, à la fois souple et riche. 
Le Pommard Premier Cru Saussilles 2011, de bouche puissante et dense, aux tanins fondus, dégage un bouquet complexe où s’entremêlent des senteurs de petits fruits rouges mûrs et de réglisse (26,60 €). Le 2010, distingué, aux connotations de prune et de champignons, riche en arômes comme en structure, poursuit son évolution comme le Pommard Les Petits Noizons 2010 est un vin typé et solide, parfumé et charpenté en bouche, tout en harmonie avec des nuances de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins savoureux et puissants à la fois, très charmeur.
Odile et Michel Meuzard
12, ancienne route d'Autun
21630 Pommard
Tél. : 03 80 22 89 11 et 06 72 82 72 63
Fax : 03 80 24 79 79
Email : domaine.mussy@free.fr
www.domainemussy.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de HERREBOUC


Le domaine de Herrebouc et son château gascon sont rachetés en 1999 par la famille Fitte, qui tombe sous le charme du lieu et renoue ainsi avec ses racines gersoises. S’en suivront dix années de profondes transformation, que ce soit au niveau du vignoble ou des bâtiments inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. C’est ainsi que le vignoble est restructuré de 1999 à 2006, les chais rénovés en 2004, date à laquelle débuteront les premières vinifications sur site. En 2005, le chai barriques et les bureaux voient le jour, la salle de dégustation est achevée courant 2010. Le Domaine compte aujourd’hui 12 ha de vignes, en côteaux argilo-calcaires, répartis en 8 cépages, tous typiques du Gers ou du grand Sud-Ouest. Depuis 2010, ce vignoble est certifié au titre de l’Agriculture Biologique. Ces cuvées ont été élevées sans additifs œnologiques autres que SO2 et levures neutres.
Le Côtes-de-Gascogne blanc sec 2013, 50% Colombard, 30% Ugni Blanc et 10% Petit et Gros Manseng, intense et rond, au nez de tilleul et de fruits secs (9 €). Le blanc demi-sec 2013, 60% Petit Manseng et 40% Gros Manseng, velouté, au nez riche dominé par des notes de fruits macérés, est tout en bouche (10 €).
Séduisant Côtes-de-Gascogne blanc doux 2013, 100% Sauvignon gris, très aromatique (pêche, aubépine), de couleur jaune d’or, au nez d’agrumes et de pain grillé, un vin très séduisant par sa persistance et son gras en bouche (14 €). Goûtez le Côtes-de-Gascogne rouge 2013, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de teinte rouge foncé cerise, est un vin souple qui sent les épices (11 €), et le Côtes-de-Gascogne rosé de pressée demi-sec 2013, charmeur sur des desserts aux fruits (8 €).
Famille Fitte

32190 Saint-Jean-Poutge
Tél. : 05 62 64 68 34 et 06 88 17 07 94
Fax : 05 62 64 68 35
Email : contactpro@herrebouc.com
www.herrebouc.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Mas des BRESSADES


Depuis des siècles, faire du vin dans la famille Marès relève autant d'un art que d'une tradition familiale. Cyril Marès (diplômé de l'Ecole d'Agronomie de Montpellier et oenologue) la maintient, sur le domaine créé par Roger Marès en 1964. Ce dernier avait aussi créé avec son père Henri, le vignoble du Château Puy Castéra dans le Haut-Médoc, domaine que gère actuellement Alix Marès. Et c'est en pionnier qu'il a appliqué en Costières les bonnes leçons girondines.
Remarquable Costières-de-Nîmes cuvée Excellence blanc 2011, fermentation et élevage de 4 à 5 mois en barriques, l'une des plus séduisantes bouteilles savourées dans la région cette année, d'une jolie complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de noix, de citron et de poire, de bouche ample, suave et d'une longue finale, le tout à un prix particulièrement attractif (9,50 €). Le Costières-de-Nîmes cuvée Excellence rouge 2010, issue de vieilles vignes de Syrah, élevage de 12 mois en barriques, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, est dense et ample en bouche, au nez où dominent les fruits cuits (9,50 €). La cuvée Tradition blanc 2009 est d'un bel équilibre, un vin rond et frais à la fois, de bouche complexe et fine, bien vinifié comme la cuvée Tradition rosé 2011, un rosé de saignée (Cinsault, Grenache, et Syrah), de belle teinte, souple et friand, franc et fruité, qui s'accorde aussi bien sur des gougères que sur une terrine de la région (6 €). Il y a aussi cet IGP du Gard rouge Les vignes de Mon Père 2010, Cabernet-Sauvignon majoritaire avec 30% de Syrah, élevé 12 mois en barriques neuves et d'un vin, d'une belle robe brillante, un vin équilibré, chaleureux, aux notes de réglisse et de cerise, d'une finale veloutée, encore très jeune (10 €). Pas la moindre hésitation.
Cyril Marès

> Les précédentes éditions

Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013

 



Domaine Claude et Christophe BLEGER


Château du MOULIN VIEUX


Domaine de L'R


Charles MIGNON


Earl POIRON-DABIN


Château de VALOIS


Château d'EMERINGES


BRIXON-COQUILLARD


Domaine CAMAÏSSETTE


Jean-Christophe MANDARD


Château VIEUX RIVALLON


Domaine Franck PEILLOT


Domaine MORTET Père et Fils


Château PONTAC GADET


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Château LESTAGE-DARQUIER


Château MAUVINON


Eugène RALLE


Clos RENÉ


Château de HAUTE-SERRE



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE PICHARD


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales